Raymond Poirier Publié le 18 février 2017 par | Mis à jour à 07:00

Vers un Festival du vivre-ensemble à Limoilou

(Photo courtoisie : Pixabay/Alexas-Fotos)

(Photo courtoisie : Pixabay/Alexas-Fotos) (Ci-dessous : Photos courtoisie : conseil de quartier Vieux-Limoilou)

Dans la suite de l’attentat à la Grande mosquée de Québec, l’organisme Coin M Média Interculturel travaille à la mise en place d’un nouveau festival, dédié au vivre-ensemble, qui serait présenté à Limoilou en 2017.

C’est avec la volonté d’établir le dialogue qu’Hamid Garrouma, l’un des responsables de Coin M Média Interculturel, est venu présenter quelques-uns des projets portés par ce nouvel organisme lors de la récente séance du conseil de quartier Vieux-Limoilou, le 15 février dernier.
16806808_1392524344120584_5503283272320800059_n

On a tous vu ce qui s’est passé à Québec dernièrement. Je crois qu’il faut maintenant qu’on travaille ensemble, main dans la main, nous, de la communauté maghrébine ou musulmane, ainsi que tous les autres. Il ne faut pas laisser cet événement être oublié, mais trouver une façon de le souligner chaque année », a-t-il indiqué.

Au cœur de l’initiative qu’il a proposée ? Un Festival du vivre-ensemble, lors duquel la population de Québec serait invitée à aller à la rencontre des cultures du Maghreb.

À travers ce festival, on veut mettre en contact notre culture avec votre culture. On veut vous présenter nos poètes, nos écrivains, nos artistes », poursuit-il.

Événement à construire

Dans cet événement, autour duquel tout – ou presque – reste à construire, on parle de conférences, de lectures poétiques, de spectacles, et plus.

Tout cela, dans la continuité d’une initiative présentée l’an dernier lors du festival Journées d’Afrique, à la place d’Youville, chapeautée par M. Garrouma et ses collaborateurs — activité au fil de laquelle un mariage à la marocaine était recréé et célébré.

Conseil de quartier Vieux-LimoilouÀ cet événement, l’équipe de Coin M Média Interculturel souhaite aussi greffer d’autres initiatives – allant d’un journal papier à une radio communautaire multilingue, « une première » pour la région, a indiqué M. Garrouma, également producteur de l’émission Coin M sur les ondes de CKIA 88,3.

« On veut travailler ensemble, tous, pour montrer que Québec est solide ! » a-t-il lancé au public du centre Jean-Guy-Drolet, qui a applaudi chaleureusement sa présentation.

Pour suivre les avancées de ces initiatives, le public est convié à suivre la page Facebook de l’organisation.

Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Email this to someonePin on Pinterest0Share on LinkedIn0
Mots-clés : ,

Écrire un commentaire


Nom :

Courriel :

Site web :

Attention : avant de soumettre votre commentaire, assurez-vous qu'il respecte notre Nétiquette.