Viviane Asselin Publié le 20 avril 2017 par | Mis à jour à 18:00

Place publique de Maizerets : un lieu sur mesure pour le quartier

Église Saint-Pascal

Depuis janvier, le projet de place publique a fait l’objet d’ateliers de design participatif, étape d’idéation préalable à la conception. Ici, on peut voir l’un des deux concepts d’aménagement proposés par l’Atelier Le Banc dans le cadre de ces consultations citoyennes. (Photo courtoisie : Atelier Le Banc)

Avec un financement assuré et la confirmation de partenaires pour porter le projet, la place publique éphémère de Maizerets consolide sa mise en place. Si la date de son inauguration à l’été reste encore à déterminer, elle s’annonce déjà comme un lieu de rendez-vous bâti sur mesure pour le quartier.

Le dernier conseil de quartier de Maizerets aura été l’occasion de dévoiler l’identité de trois partenaires qui participeront au développement du projet de place publique. Il s’agit du collectif Les Malcommodes, composé de sept étudiants et stagiaires en architecture à qui l’on doit notamment l’installation Vive le vent d’hiver, sur le parvis de l’église Saint-Jean-Baptiste. S’ajoute La Pépinière (Québec), spécialisée dans la revitalisation de sites urbains et dans l’accompagnement de leur réalisation. Enfin, le centre Mgr-Marcoux agira à titre d’organisme accompagnateur facilitateur.

Rappelons que la Ville de Québec et le Centre intégré universitaire en santé et services sociaux (CIUSSS) comptent déjà parmi les collaborateurs connus.

Une place publique bien intégrée dans son quartier

Quant au conseil de quartier de Maizerets, à l’origine de la réflexion qui aura mené à la mise en marche du projet, il continuera par principe d’en suivre l’évolution. « On est là pour représenter les préoccupations des citoyens et les enjeux du quartier », dira son président, Martial Van Neste, qui souhaite ainsi une place publique qui s’harmonise avec son environnement d’accueil, au plan urbanistique comme social.

La place publique éphémère de Maizerets s'élèvera sur le parvis de l'église Saint-Pascal et son boisé environnant.

Parmi les points qu’il tient à faire valoir auprès des principaux concernés, il note celui de l’apaisement de la circulation autour du site. « Un défi important », estime le président, en raison de la jonction, achalandée, de la Canardière et de la 18e Rue qui borde le parvis de l’église Saint-Pascal, où s’élèvera la place publique.

Il y a une réflexion en cours sur l’expérience piéton. On mène une évaluation rigoureuse avec le CIUSSS. Jusqu’où on va pouvoir aller, ça reste à voir », indique M. Van Neste.

Repères visuels, mesures d’aménagement, indices piétonniers… : autant d’outils, par exemple, qui pourraient favoriser un accès sécuritaire à ce lieu qu’on veut rassembleur.

À ce titre d’ailleurs, la place publique de Maizerets ne saurait être pleinement rassembleuse si elle n’intègre pas les communautés culturelles, poursuit Martial Van Neste. Car « Maizerets est l’un des quartiers les plus multiculturels de la ville », fera-t-il observer, et sa place publique devrait s’en faire le reflet, notamment dans son volet animation.

On a lancé l’idée d’avoir un petit marché multiculturel. La nourriture, c’est peut-être le plus vieux moyen de communication du monde », lance le président, qui invite organismes et citoyens à manifester leur intérêt (par courriel) pour une telle initiative, quand bien même il ne s’agit encore que d’un projet sur papier.

Échéancier

D’ici, d’ailleurs, à ce que la place publique s’anime, encore faut-il d’abord en finaliser le concept, procéder à son aménagement et lui trouver un nom. « On n’a pas de date encore pour l’installation mais, chose certaine, le projet est bien enclenché », se réjouit Martial Van Neste.

S’agissant pour l’heure d’une « place publique éphémère », cette première édition servira de balise pour les années suivantes.

C’est une première tentative en vue de réitérer ou d’améliorer l’expérience l’an prochain. C’est une initiative à moyen-long terme; on va travailler tranquillement à la pérennité du lieu », conclut avec optimisme le président du conseil de quartier de Maizerets.

À lire aussi : Place publique de Maizerets : un pas de plus vers le concept final

Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Email this to someonePin on Pinterest0Share on LinkedIn0

Écrire un commentaire


Nom :

Courriel :

Site web :

Attention : avant de soumettre votre commentaire, assurez-vous qu'il respecte notre Nétiquette.