Viviane Asselin Publié le 8 mars 2017 par | Mis à jour à 06:00

Marché public de Limoilou : appel de candidatures

3e Avenue

Le Collectif Rutabaga travaille déjà au retour du Marché public de Limoilou, dont l’édition 2017 comptera deux semaines supplémentaires. En prévision de ce rendez-vous dominical qui s’étendra du 16 juillet au 17 septembre sur la 3e Avenue, producteurs et transformateurs alimentaires ont jusqu’au 24 mars pour déposer leur candidature.

Au terme de la dernière saison du Marché public, la durée de la prochaine édition faisait partie des objets de réflexion des organisateurs. Le succès d’achalandage — près de 3000 personnes en moyenne chaque dimanche — aura vraisemblablement fait pencher la balance en faveur d’un prolongement sur 10 semaines.

Dans l’objectif de grandir à un rythme modeste pour toujours mieux servir les citoyennes et les citoyens de notre quartier, nous ajoutons deux semaines à cette quatrième saison de notre marché », confirment Claude Villeneuve et Valérie Bélanger, respectivement président et responsable des producteurs au sein du Collectif Rutabaga.

3e AvenueL’heure est donc maintenant à planifier l’offre de service. Producteurs et transformateurs qui souhaitent proposer leurs produits alimentaires cet été sont invités à déposer leur candidature d’ici au vendredi 24 mars. Les participants seront sélectionnés avant la fin du mois d’avril.

Par ailleurs, il est à noter que le tarif hebdomadaire enregistre une légère baisse cette année : de 65 $, le coût d’une table descend à 60 $, alors que celui d’une demi-table passe de 35 $ à 30 $. La table double demeure quant à elle à 100 $.

Pour plus d’info sur le dossier de candidature à soumettre : marchelimoilou@gmail.com.

À lire aussi : Bilan 2016 du Marché public de Limoilou : l’affluence poursuit sa croissance

Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Email this to someonePin on Pinterest0Share on LinkedIn0

Écrire un commentaire


Nom :

Courriel :

Site web :

Attention : avant de soumettre votre commentaire, assurez-vous qu'il respecte notre Nétiquette.