Ann-Sophie Harvey Publié le 27 mars 2017 par | Mis à jour à 06:00

L’École de joaillerie de Québec expose ses talents pour ses 30 ans

Réalisation de Robert Langlois, le «gâteau» d'anniversaire de l'École de joaillerie est serti de pierres précieuses (perle Tahiti, saphir, topaze bleu London, or 24k...)

Réalisation de Robert Langlois, le «gâteau» d’anniversaire de l’École de joaillerie est serti de pierres précieuses (perle Tahiti, saphir, topaze bleu London, or 24k…)

Le vernissage de l’exposition Perception de l’équipe Filière 11 a eu lieu jeudi dernier, dans le cadre des festivités du 30e anniversaire de l’École de joaillerie de Québec. Ouverte au public, l’exposition se poursuit jusqu’au 30 mars.

École de joaillerieFormé en 2011 à Québec, Filière 11 travaille depuis un an à cette exposition, résultat de ses recherches en bijoux contemporains. Pour le collectif des huit artistes-joaillières, la préoccupation n’est pas nécessairement que le bijou soit porté, mais plutôt qu’il y ait un métissage des disciplines et une quête de sens pour le bijou. D’ailleurs, pour Perception, les artistes ont mis de l’avant une approche exploratrice et ouverte, en utilisant des matières et des techniques non conventionnelles au métier.

École de joaillerieFilière 11 a passé la dernière année en résidence à l’École de joaillerie de Québec. Lors du dévoilement de leur travail, les artisanes ont ouvert les portes de leur atelier (ci-contre) pour faire découvrir les coulisses de leur production.

Mission accomplie pour l’École de joaillerie

La soirée anniversaire visait en outre à saluer le travail des joailliers, des enseignants et de tous ceux qui ont contribué et qui contribuent, encore aujourd’hui, à faire de l’École de joaillerie de Québec un vecteur de premier plan dans le domaine des arts québécois.

Fondée en 1987 par les joailliers Pierre Bélanger et Guy Audette, l’école vient répondre, à l’époque, à des besoins de formation professionnelle reconnue et de perfectionnement. Trente ans plus tard, l’organisme à but non lucratif peut dire mission accomplie. En plus d’offrir les cours du programme Techniques de métiers d’art-option joaillerie du Cégep Limoilou, il propose un programme DEP-DEC, tout en permettant aux artisans de se perfectionner et, au grand public, de s’initier à la joaillerie.

Un gâteau de circonstance

École de joaillerieUne grande surprise attendait par ailleurs les convives à cette soirée spéciale. Le président du conseil d’administration de l’école, Robert Langlois, a dévoilé le gâteau d’anniversaire, qu’il a lui-même réalisé à l’image de l’institution. D’une valeur de 50 000 $, ce gâteau non comestible, garni de pierres précieuses, en a mis plein la vue.

Tous les dons amassés lors de ce 30e anniversaire iront au financement d’une première boutique en ligne pour les élèves joailliers de l’école. En attendant cette plateforme d’achat en ligne, il est possible de se procurer, sur la boutique Etsy de l’école, les créations réalisées par d’anciens étudiants et des professeurs, de même que des bijoux offerts par des donateurs.

L’exposition Perception du collectif Filière 11 est présentée du  27 au 30 mars, entre 10 h et 20 h, à l’École de joaillerie de Québec (299, 3e Avenue, au 3e étage).

Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Email this to someonePin on Pinterest0Share on LinkedIn0