Monlimoilou Publié le 17 avril 2017 par | Mis à jour à 07:00

En mémoire de Jean-Guy Drolet

Jean-Guy Drolet en compagnie de son fils Jean Drolet. (Photo courtoisie : Passion lumière photo/Sandra Bisson)

Jean-Guy Drolet en compagnie de son fils Jean Drolet. (Photo courtoisie : Passion lumière photo/Sandra Bisson)

Jean-Guy Drolet, ancien directeur du centre communautaire qui porte son nom, est décédé le 14 avril dernier. Au service de la communauté pendant plusieurs décennies, il laisse en héritage le souvenir d’un homme engagé à qui Limoilou doit de grandes réalisations.

C’est en 2004 que le centre récréatif Saint-François d’Assise est rebaptisé centre communautaire Jean-Guy Drolet, afin de rendre hommage à celui qui s’y implique depuis 1953. D’abord comme gérant, puis comme directeur général, Jean-Guy Drolet a donné ses lettres de noblesse aux loisirs, ce qui lui vaudra d’être repêché comme conseiller municipal sous Gilles Lamontagne dans les années 1960.

À la Ville, on le voyait comme un développeur du volet loisirs, ce qui l’attirait bien plus que la politique ! Durant 12 ans, mon père y a développé une expertise pour faire rayonner le mouvement des centres communautaires à Québec », confiait récemment son fils Jean Drolet, à l’occasion des 80 ans du centre Jean-Guy Drolet.

Cinq ans plus tôt, les 75 ans de l’organisme avaient été l’occasion d’un semblable hommage à l’égard de ce bâtisseur, dont l’implication auprès du centre se poursuivra jusqu’en 2013 :

Le souci de M. Drolet de faire de notre milieu de vie un lieu cité en exemple dans tout le Québec et l’énergie qu’il a déployée pour faire en sorte que notre institution publique à but non lucratif survive, malgré les crises et les difficultés de toutes sortes, sont exemplaires. C’est grâce à lui si aujourd’hui, les centres communautaires sont reconnus à juste titre par le ministère des Loisirs et les municipalités du Québec. Il fut un bâtisseur émérite pour le maintien de notre rôle dans le milieu. »

Réactions dans le milieu

Agrandissement 2014-5L’annonce de son décès, partagée sur les réseaux sociaux par son fils, aura suscité de nombreuses réactions. La Société historique de Limoilou, notamment, souligne l’apport de ce « travailleur infatigable, homme dévoué et généreux [qui] a consacré sa vie aux loisirs et à l’entraide ».

Le député André Drolet, dont la famille entretenait des liens étroits avec celle de Jean-Guy Drolet, parle quant à lui d’un « grand homme » dont il accueille le départ « avec beaucoup d’émotions ».

Comme le dira la Société historique de Limoilou, c’est une page d’histoire qui se tourne pour le quartier.

Monlimoilou offre ses condoléances à la famille de Jean-Guy Drolet. 

Pour en apprendre plus sur l’oeuvre de Jean-Guy Drolet : Centre Jean-Guy Drolet : 80 ans au service des Limoulois

Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Email this to someonePin on Pinterest0Share on LinkedIn0
Mots-clés :

Écrire un commentaire


Nom :

Courriel :

Site web :

Attention : avant de soumettre votre commentaire, assurez-vous qu'il respecte notre Nétiquette.