Jessica Lebbe Publié le 3 septembre 2016 par | Mis à jour à 07:00

Paul Cargnello offre une chanson à Limoilou

L’auteur-compositeur-interprète Paul Cargnello a publié cette semaine « J’attends le gros loup », une chanson inspirée de la sculpture de Guillaume Tardif, qui s’installera prochainement dans le Vieux-Limoilou.

Un de mes amis, Guillaume Tardif, dévoilera une de ses œuvres d’art dans Limoilou sous peu. Le gros loup est tout simplement une belle œuvre d’art et une merveilleuse initiative pour la Ville de Québec. J’ai toujours aimé quand les arts entrent en collision. Donc, voici une chanson pour une sculpture », annonce l’artiste montréalais Paul Cargnello par voie de communiqué de presse ce jeudi.

Celui pour qui « Limoilou a toujours eu une place très spéciale dans (sa) vie » raconte à Monlimoilou que lors de ses tournées en début de carrière, la plupart de ses spectacles avaient lieu au Bal du lézard et à L’Autre Caserne.

C’est vraiment le quartier où j’ai eu le plus grand succès à Québec. Mes plus grands amis artistes : Charlie Foxtrot, Webster et François Deschamps (qui signe la coécriture de « J’attends le gros loup ») habitent d’ailleurs à Limoilou alors c’est rempli de symboles pour moi », affirme l’artiste.

Véritable cri d’amour au quartier et aux arts, Paul Cargnello entonne un refrain fédérateur dans ce vidéo-clip enregistré dans son studio.

Extrait de la chanson

paul-cargnello-jattends-le-gros-loup (2)Il reste fier

et insoumis

Celui qui chasse son propre paradis

Je sens son souffle

J’entends son cri

Je sens sa force de Limoilou

À l’Arménie…

Lire aussi : Gros loup, un nouvel emblème pour Limoilou

Tweet about this on Twitter0Share on Google+2Email this to someonePin on Pinterest0Share on LinkedIn0