Marie-Christine Guay Publié le 26 février 2014 par | Mis à jour à 11:50

Émanations de mercure à l’incinérateur : le conseil de quartier de Maizerets sonne l’alarme

Incinérateur de Québec, quartier Limoilou

Le conseil de quartier de Maizerets a annoncé ce matin par voie de communiqué que des émanations de mercure excédant de près de 1,7 fois la norme auraient été émises par l’incinérateur de Québec en octobre dernier. Le conseil de quartier sonne aujourd’hui l’alarme en dénonçant le fait qu’il est actuellement impossible d’assurer à la population que des mesures ont été prises depuis pour corriger la situation. Joint au téléphone, Yvan Ouellet, membre du conseil de quartier de Maizerets et représentant du conseil au Comité de vigilance de l’incinérateur, soutient qu’il est important que les citoyens soient informés immédiatement de ce genre d’événement: « La santé, ce n’est pas négociable! »  Il demande à la Ville de Québec de prendre tous les moyens pour vérifier s’il y a actuellement des dépassements de mercure à l’incinérateur.

Le conseil de quartier compte de plus demander au Comité de vigilance d’accroître sa transparence en mettant en œuvre des moyens pour informer rapidement la population des quartiers lors de dépassements des normes ou d’anomalies significatives de fonctionnement de l’incinérateur, puisque c’est l’un des mandats du Comité de relayer l’information à la population. Il soumettra également un signalement à la Direction de la santé publique de la Capitale-Nationale, le tout à des fins préventives.

Nous sommes dans l’attente d’un retour d’appel de Suzanne Verreault, présidente du Comité de vigilance de l’incinérateur, pour tenter de comprendre pourquoi une telle annonce a été émise par le conseil de quartier et non par le Comité de vigilance. Nous vous tiendrons informés dès que possible.

Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Email this to someonePin on Pinterest0Share on LinkedIn0