Monlimoilou.com Publié le 21 octobre 2010 par | Mis à jour à 07:52

Des résidus verts aux ordures

Source : Pierre-André Normandin, Le Soleil, 21 octobre 2010.

Pendant un mois, les résidus verts d'une partie de Limoilou ont invariablement abouti à l'incinérateur plutôt qu'au centre de compostage de Saint-Henri. Le transporteur Gaudreau a commis une erreur, a admis la Ville. Le Soleil, Laetitia Deconinck.
La collecte des résidus verts a connu des ratés cette année à Québec. Dans au moins trois des six arrondissements, des matières destinées au compostage ont abouti à l’incinérateur. La Ville assure que les «transporteurs délinquants» ont été avertis et que tous les problèmes ont été réglés. (…)

Deux journalistes du Soleil ont constaté les mêmes problèmes dans Limoilou. Daphnée Dion-Viens a vu ses restes de plates-bandes aboutir dans le même camion que les sacs verts. Elle avait pourtant pris la peine d’acheter à la quincaillerie un sac brun où l’on pouvait clairement lire «résidus de jardins». «On pouvait aussi y lire que toutes les municipalités acceptent ce sac biodégradable pour la collecte des résidus verts», rapporte-t-elle. Plus loin dans Limoilou, Jean-François Cliche a également vu un éboueur jeter un sac orange dans un camion à ordures rempli de sacs verts. (…)

[ La suite. À consulter notamment : Future usine de « biométhanisation » des déchets de table : résistance dans Limoilou?. ]

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Email this to someonePin on Pinterest0Share on LinkedIn0
Publié dans Vie municipale